Avis important:
Les versions anciennes du navigateur Netscape affichent cette page sans éléments graphiques. La page conserve cependant sa fonctionnalité. Si vous utilisez fréquemment cette page, nous vous recommandons l'installation d'un navigateur plus récent.
 

Regeste

Reconnaissance en Suisse d'une sentence arbitrale rendue en France (art. V ch. 1 let. e de la Convention de New York du 10 juin 1958).
Le seul motif qu'un recours en annulation est ouvert ou a été déposé dans le pays d'origine contre la sentence arbitrale dont la reconnaissance est requise dans un Etat tiers ne retire en principe pas son caractère obligatoire ("binding") à cette sentence (consid. 2).
La suspension de la sentence dans l'Etat d'origine ne constitue un motif d'opposition au sens de l'art. V ch. 1 let. e de la Convention de New York que si elle a été accordée par une décision de justice (consid. 3).

contenu

document entier:
résumé partiel: allemand français italien

navigation

Nouvelle recherche