Visite virtuelle Lausanne

Visitez :
 

Entrée

Le Tribunal fédéral est situé dans la partie supérieure du magnifique parc Mon Repos à Lausanne. L'édifice néo-classique, bâti par les architectes Prince, Béguin et Laverrière, fut inauguré en 1927.

Quatre colonnes corinthiènnes monumentales, d'une hauteur de 15 mètres, recouvertes de palmettes et de feuilles de lotus, impressionnent le visiteur.

Au sommet de la colonnade, la Justice, représentée sous les traits de la superbe Athéna, le glaive nu sous le manteau, symbolisant l'autorité de la Loi.

Sur le fronton figure la devise suivante: LEX – JUSTITIA - PAX (Loi – Justice – Paix).

Entrée

Les linteaux des trois portes d'entrée représentent nos trois langues nationales, reconnues à l'époque de la construction.

De gauche à droite: BUNDESGERICHT, TRIBUNAL FEDERAL et TRIBUNALE FEDERALE.

Trois sculptures de Charles-Albert Angst, au-dessus des portes d'entrées, symbolisent de gauche à droite "l'Accusation", "les Docteurs" et "la Défense".

Entrée

L'esplanade de l'aile gauche du bâtiment.
L'esplanade de l'aile droite du bâtiment.

Entrée

Vue de l'Esplanade sur le "Parc Mon Repos".
La maison de maître située juste en dessous de la rue témoigne encore de la splendeur de cette propriété.

Hall d'entrée

L'entrée, les escaliers et le vestibule sont fabriqués en marbre vert antique d'Italie, en marbre noir de
St-Triphon et en grès gris-beige de Monthey.

Grande Salle

La Grande Salle accueille les audiences, les délibérations ouvertes aux parties et au public de la première et de la deuxième Cour de droit public.

Plafonds, encadrements, peinture décorative, encadrements des portes des bureaux et tapisseries du décorateur Jean-Jacques Mennet se rapportent à l'Art nouveau et contiennent des éléments Art déco.

Grande Salle

Deux peintures de Walter Clénin représentent Moïse, prophète et juge, avec les tables de la Loi ainsi que l'archange Michel, chef de l'armée céleste.

Cage d'escalier

L'entrée, les escaliers et le vestibule sont fabriqués en marbre vert antique d'Italie, en marbre noir de
St-Triphon et en grès gris-beige de Monthey.

Couloir 2ème étage

L'entrée, les escaliers et le vestibule sont fabriqués en marbre vert antique d'Italie, en marbre noir de
St-Triphon et en grès gris-beige de Monthey.

Couloir 2ème étage

Buste d'Eugène Huber, père du Code civil suisse, de Karl Hänny.

Plénum

La Salle des Commissions sert de salle de réunion pour l'ensemble des juges ou de salle de réception.

Image au fond de la pièce: Moïse descendant du Sinaï, peinture d'Alexandre Blanchet

Plénum

La Salle des Commissions sert de salle de réunion pour l'ensemble des juges ou de salle de réception.

Image au fond de la pièce: Numa Pompilius avec la nymphe Égérie codifiant le droit naturel, peinture d'Alexandre Blanchet

Plénum

Image: Le jugement de Salomon, peinture d' Alexandre Blanchet

Plénum

Toile sur la gauche: La Justice d'Alexandre Blanchet
Toile sur la droite: La Défense d'Alexandre Blanchet

Bureau présidentiel avec table de conférence

Bureau présidentiel, partiellement avec mobilier original de 1927.

Salle Bleue

Dans cette salle se tiennent les débats de la première Cour de droit civil ainsi que de la Cour de droit pénal.

Plafonds, encadrements, peinture décorative, encadrements des portes des bureaux et tapisseries du décorateur Jean-Jacques Mennet se rapportent à l'Art nouveau et contiennent des éléments Art déco.

Salle Rouge

Dans cette salle se tiennent les débats de la deuxième Cour de droit civil.

Plafonds, encadrements, peinture décorative, encadrements des portes des bureaux et tapisseries du décorateur Jean-Jacques Mennet se rapportent à l'Art nouveau et contiennent des éléments Art déco.

Entrée vers la salle & Salle des pas perdus

En tant que puissantes gardiennes de la Grande salle et sculptées dans le marbre noir par Casimir Reymond, les cariatides représentent la force de l'institution.

Entrée vers la salle & Salle des pas perdus

L'entrée, les escaliers et le vestibule sont fabriqués en marbre vert antique d'Italie, en marbre noir de St-Triphon et en grès gris-beige de Monthey.

Bibliothèque

Conçue également sous la forme d'une salle principale, servant aussi de salle de lecture, la bibliothèque est surmontée d'une galerie et est éclairée par une verrière. Ses deux magasins sont équipés aujourd'hui d'armoires mobiles eléctriques.

Cette bibliothèque est l'une des plus grandes bibliothèques juridiques de Suisse. Elle possède environ 70'000 monographies (60% de droit suisse et 40% de droit étranger), 1050 publications en série (collections et revues) et 60 médias électroniques. La capacité totale de la bibliothèque est de l'ordre de 5000 m. de rayonnages, remplis actuellement à environ 80%.

Salle de lecture

L'horloge murale est un cadeau de la ville de La Chaux-de-Fonds.

Salle de lecture

Dans la salle de lecture, sont déposés des journaux des différentes régions linguistiques de la Suisse et des pays limitrophes ainsi que diverses revues.

Les portraits des anciens juges sont accrochés aux parois.

Salle de lecture

Fresque d'Ernest Biéler au fond de la pièce: D'une grande fraîcheur, elle représente une farandole de nymphes (de gauche à droite): "L'Abondance", "La Lumière", "La Paix", "La Concorde" et "La Sagesse".